Apprendre à ses enfants à développer un état d’esprit positif

 

Il est avéré que les enfants prennent exemple sur leurs parents pour construire leur personnalité. Ainsi, les parents qui ont une vision négative de la vie sont susceptibles d’éduquer des enfants avec la même vision. Ces derniers sont en général très influençables entre l’âge de zéro et de sept ans environ. De ce fait, si on leur enseigne à être négatifs au cours de cette période, ils auront été programmés à être ainsi pour le reste de leur vie.

A contrario, quand les enfants sont programmés pour être positifs, ils auront beaucoup plus de chances de rejeter la négativité plus tard dans la vie. Cela leur semblera étranger quand ils y seront exposés.

Bien qu’il soit toujours possible de changer plus tard dans la vie, il est moins probable que cela se produise lorsqu’une base positive est maintenue. Et même si cela se produisait, il serait beaucoup plus facile de revenir sur la bonne voie vers une perspective positive.

Il peut être difficile de garder les enfants sur une bonne voie, surtout quand ils sont exposés à tant de négativité dans le monde. Ils vont à l’école, sont exposés à l’actualité et entendent leurs amis dire des choses négatives. Selon votre âge, vos parents n’ont peut-être pas eu accès à ces types de programmes de formation et de coaching sur la pensée positive qui sont disponibles aujourd’hui. Il est encore moins probable que vos grands-parents y aient eu accès. Pour cette raison, il n’est probablement pas courant que les générations précédentes aient enseigné à leurs enfants à maintenir une attitude positive.

Ce n’est pas que les parents sont de mauvaises personnes quand ils projettent des vibrations négatives sur leurs enfants. C’est un monde difficile et ils doivent leur apprendre à être prudents et vigilants. Cela rend particulièrement difficile la tâche de trouver un équilibre en essayant d’éduquer ses enfants sur les injustices de la vie et en même temps tenter de maintenir continuellement une orientation positive. Malheureusement, il n’y a pas de méthode miracle pour rendre la quête de cet équilibre plus facile. La meilleure chose à faire pourrait consister à essayer de garder un degré plus élevé de positivité tout en portant à leur attention les messages d’avertissement.

Bien qu’il soit important d’apprendre à son enfant à avoir confiance en lui, attention à ne pas lui donner l’impression d’être la huitième merveille du monde. Un enfant qui se surestime va très vite se retrouver dans la désillusion. Il faut être réaliste. Confrontez votre enfant à la réalité ; pour réussir, il ne suffit pas de croire aveuglément en soi, il faut aussi accepter l’idée qu’il y aura des efforts à faire et mettre en œuvre les compétences nécessaires. À vous d’aider votre petit à s’estimer à sa juste valeur, avec ses forces et ses limites. À vous aussi de lui donner l’occasion de relever des défis qu’il est en mesure de gagner

La pensée positive peut aider les enfants à trouver rapidement des solutions aux maux qui existent, en raison de leurs perspectives positives. Il a été démontré que les personnes qui ont une vision positive de leur environnement ont tendance à trouver plus rapidement des solutions aux problèmes qu’elles rencontrent, car elles sont plus ouvertes à l’expérimentation de différentes alternatives. Si les enfants sont positifs, il sera aussi plus facile pour leurs enfants de l’être, à leur tour. Tout ce qu’il faut, c’est une génération pour briser le cycle et l’influence positive peut continuer à se transmettre aux générations futures.

Maigrir et se remettre en forme par la pensée !

Possible ?

Découvrez mon dernier cours en ligne BODY EVOLUTION

Découvrir ce cours de fou !
Close

Contactez-moi !

Des questions, besoin de renseignements, prise de rendez-vous ? C'est ICI !

Remplissez simplement ce formulaire et je vous contacterai au plus vite.